ACCUEIL
 
 
 
 
 
 
 



Depuis 20 ans, les PIMMS sont des lieux d’accueil ouverts à tous, interfaces de médiation entre les populations et les services publics.

Fruits d’une volonté partagée entre l’Etat, les collectivités et les entreprises partenaires, 66 PIMMS ont vu le jour de 1995 à 2016, au service des habitants et de problématiques locales apportant une contribution à l’aménagement du territoire.

Ils sont des lieux de proximité et de solidarité, au sein desquels les Agents médiateurs, professionnels du lien social, aident les citoyens pour un meilleur accès aux services publics.

Forts d’une expérience de 20 ans, les PIMMS s’inscrivent dans une démarche de professionnalisation de leurs salariés pour les accompagner vers l’emploi durable et qualifié.

Les PIMMS, dont la médiation est au cœur de leur intervention, créent un lien sans cesse renouvelé entre les habitants et les services publics pour s’adapter aux évolutions des besoins et des usages des services publics. 

 

La médiation sociale, un métier désormais reconnu et encadré par une norme 

Pendant plus d’un an et demi l’Union nationale des PIMMS a travaillé avec les autres réseaux d'acteurs de la médiation sociale à la création d'une norme métier de la médiation sociale, sous l'égide de l'Etat, Commissariat Général à l’Egalité des Territoires (CGET), du Comité Interministériel de Prévention de la Délinquance et de la Radicalisation (CIPDR) et avec l'expertise de l'AFNOR. Le 13 décembre 2016 cette norme (Norme XP X60 600 « Cadre du métier de médiateur social ») a été officiellement publiée (voir le film présentant le regard de l’Etat et de l’AFNOR sur cette norme).

La norme expérimentale de la médiation sociale a pour objectif de contribuer à une reconnaissance pleine et entière du métier de médiateur social et à structurer le cadre professionnel d’exercice de ce métier. Etant expérimentale, celle-ci évoluera d’ici quatre ans en fonction de son application sur le  terrain.

Début 2016, l’Union nationale des PIMMS avec les trois autres réseaux de médiation sociale membres de la commission, France Médiation, la Fédération des associations de médiation sociale et culturelle d'Ile-de-France et la Fondation FACE, ont organisé quatre journées régionales d'information et d'échanges sur la création de cette norme. La capitalisation des échanges au sein des ateliers a permis de construire les piliers de la norme en fonction des retours des acteurs de terrain et a fait l’objet d’une synthèse.

Pour davantage d’informations sur cette norme, vous pouvez vous rendre sur le lien suivant